L’ÉQUIPE D’ENQUÊTE

Marine Quenin

Marine Quenin

Déléguée générale

marine.quenin@enquete.asso.fr

Diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Paris et titulaire d’un Master of Arts en Relations Internationales de Sussex University (Brighton, Royaume-Uni). Après un an chez Arthur Andersen, en charge de l’animation de la fondation d’entreprise tout juste créée, elle participe au développement de l’association Samusocial International, dont elle assure la direction pendant 8 ans. Elle rejoint en 2008 la Chaire ESSEC Entrepreneuriat Social, pour prendre la responsabilité d’Antropia, son Incubateur Social. Elle-même entrepreneur sociale (après avoir fondé ENQUÊTE) et sollicitant l’accompagnement d’Antropia, elle est ainsi amenée à prendre en charge, en septembre 2010, au sein de l’Institut de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat Social de l’ESSEC, la conception pédagogique et la supervision de Cap ESSEC, une préparation aux concours d’admission sur titre à l’ESSEC pour étudiants d’origine modeste. Elle est par ailleurs fellow Ashoka, réseau international d’acteurs au service de l’innovation sociale.

Lola Petit

Lola Petit

Chargée de la recherche et du développement d’outils

lola.petit@enquete.asso.fr

Docteure de l‘École pratique des hautes études, mention « Religions et systèmes de pensée », Lola Petit a soutenu en décembre 2018 sa thèse Enseigner les faits religieux à l’école élémentaire publique : éduquer à la laïcité ? Une étude des pratiques des professeurs des écoles (2013-2018). Menée sous la direction de Philippe Portier et de Séverine Mathieu, sa thèse a été réalisée grâce à un partenariat entre le Groupe sociétés, religions, laïcités (CNRS-EPHE), la Région Île-de-France et ENQUÊTE. Convaincue que les positions théoriques et idéologiques qui contribuent à définir la laïcité ne prennent pas suffisamment en compte les observations de terrain et, qu’il est difficile de comprendre à quoi sert la laïcité, si l’on ne sait rien des religions et convictions de nos concitoyens, Lola Petit a investi un terrain de recherche peu exploré. Elle est chargée de la recherche et du développement d’outils pédagogiques au sein de l’association ENQUÊTE.

Anaël Honigmann

Anaël Honigmann

Responsable de la formation

anael.honigmann@enquete.asso.fr

Docteure de l’École pratique des hautes études, mention Religions et systèmes de pensée, Anaël Honigmann a écrit, au sein du Groupe sociétés, religions, laïcités (GSRL, EPHE-CNRS) une thèse consacrée à la trajectoire de Jean de Menasce (1902-1973). Juif alexandrin converti au catholicisme dans les années 1920, celui-ci est devenu prêtre, théologien et chercheur en science des religions. Elle a rejoint ENQUÊTE animée par la conviction que la recherche a vocation à se diffuser en premier lieu chez les plus jeunes et que la connaissance des faits religieux appartient à toute culture humaniste et permet la compréhension des enjeux soulevés par la laïcité. Elle est responsable de la formation à destination des éducateurs et notamment des enseignants. Elle pilote par ailleurs les ateliers menés auprès des enfants et adolescents avec Tasnime Pen Point.

Tasnime Pen Point

Tasnime Pen Point

Chef de projet étude d’impact et modélisation

tasnime.penpoint@enquete.asso.fr

Titulaire d’un master en communication (Université Paris-Diderot) et d’un master en sciences des religions (École des Hautes Etudes en Sciences Sociales), Tasnime Pen Point a consacré ses premiers travaux de recherche en sociologie à des communautés musulmanes chiites implantées en Île-de-France. Consciente que la capacité à saisir les faits religieux dans leur complexité est essentielle pour des jeunes gens grandissant au sein d’une société plurielle, elle rejoint ENQUÊTE en 2016. Elle coordonne le projet d’étude d’impact de la pédagogie ENQUÊTE sur les enfants et de modélisation territoriale, dans les Yvelines. Elle pilote par ailleurs les ateliers menés auprès des enfants et adolescents avec Anaël Honigmann.

Les animateurs des ateliers ENQUÊTE

Théo, Dominique, Pierre, Lou, Elena, Gergana, Laura, Sophie, Marion, Lior, Sabine, Mohamed, Deborah et Elisa qui interviennent cette année à Paris, Lille, Garges-lès-Gonesse et Asnières.