Ce qu’ENQUÊTE n’est pas

 

ENQUÊTE souhaite promouvoir la laïcité, comme outil de paix, de lien social et de tradition française.

En ce sens, ENQUÊTE n’est pas :

- un projet de dialogue inter-religieux : l’association aborde les religions par le biais de la connaissance et non de la croyance ; il s’agit de donner à comprendre, non de faire découvrir une religion sous l’angle de la foi.

- un outil politique : l’association n’est au service d’aucun courant politique spécifique ; elle se conçoit comme un outil républicain au service du lien social.

- un outil de combat contre les religions : l’association s’inscrit dans le champ de la laïcité ; elle se range derrière la neutralité de l’Etat sur ces questions et le respect de la liberté de conscience de chacun.

 

Par ailleurs, en simplifiant certains aspects des faits religieux ou des notions traitées, ENQUÊTE ne nie pas la complexité des sujets qu’elle aborde. Elle considère que la simplification, sans être une fin en soi, constitue une étape nécessaire pour amener les jeunes à appréhender la complexité, parce qu’elle leur fournit une base à partir de laquelle il sera possible de découvrir la diversité des réalités que chaque catégorie recouvre. Pour comprendre l’approche d’ENQUÊTE : Pourquoi choisir de simplifier ?